ling dao


ling dao

LAMPE CHINOISE   
Pour tonifier et activer son énergie et son sang

                                                                                              retour accueil

 

Utilisation simultanée lors de séances de massage, d'acupuncture et de réflexologie (sauf si contre indications)

Possibilité de séances de Lampe chinoise seule : séances de 30 minutes
1 séance : 18 euros  (+ adhésion 3€)
abonnement de 10 séances : 150 euros (+ adhésion 3€)

 

C’est en 1970 que le Dr GouWenBin fut nommé directeur d'une fabrique de céramique dans la Chine rurale.
A son étonnement les dures conditions de travail, auxquelles étaient soumis les ouvriers ( pieds en permanence dans la boue) il s’attendait à rencontrer chez ces derniers de nombreux problèmes de santé comme cela était le cas habituellement dans de semblables conditions, or, à sa grande surprise, il constata qu’il n’en était rien : la santé des ouvriers était exceptionnellement bonne.
Intrigué, le Dr Gou Wenbin alla voir les anciens ouvriers ayant travaillé dans la fabrique, et il découvrit qu'ils bénéficiaient également d'une santé et d'une longévité supérieure à la moyenne.

Il entreprit alors une étude prenant en compte toutes les données environnementales du lieu. C’est en faisant des mesures spectrographiques sur la pellicule de couleur noire qui recouvrait les parois du four et des murs alentour, qu’il découvrit la solution. En effet, cette couche de dépôt noirâtre était constituée d’une curieuse association minérale relativement complexe et c’est cette pellicule qui sous l’effet de la chaleur du four ré-émettait un rayonnement infra-rouge très particulier qui était la cause de l’exceptionnel état de santé des ouvriers.
Un programme de recherche sur les effets et les implications de ce rayonnement sur la santé humaine fut lancé, dirigé par le Dr Gou Wenbin, le but était de comprendre, améliorer et reproduire le phénomène constaté à l’intérieur de l’usine.

C’est ainsi que fut conçue la première génération de lampes TDP, fonctionnant avec des systèmes électriques en tubes recouverts d’un complexe minéral.
Depuis, le système a été amélioré. Le cœur de la lampe TDP est désormais constitué d’une plaque minérale circulaire recouverte de 33 minéraux différents sous diverses formes d’assemblages chimiques. Cette plaque, activée par le corps de chauffe émet alors un rayonnement infra-rouge particulier présentant une étonnante similitude avec celui émis naturellement par le corps humain en bonne santé. De nombreuses recherches démontrèrent que ce rayonnement était hautement bénéfique pour les hommes, les animaux mais aussi pour les plantes.

Elle fut améliorée au cours des 20 années d'expérimentations thérapeutiques qui suivirent en Chine.

Il apparut que cette lampe était un outil exceptionnel
d'énergétisation générale, de relaxation,
de confort articulaire et musculaire.

!! la lampe chinoise n'a rien à voir avec les lampes conventionnelles à infra-rouge.!!

Rapport des études chinoises

La lampe TDP:

Renforce l'énergie et la circulation du QI Active la circulation dans les méridiens
Améliore l'immunité Renforce l'énergie du sang
Stimule le thymus Relaxe et réconforte
Détend les muscles et les tendons Accélère la décomposition des cellules morte
Active les collatéraux Active la régénération des tissus
Réduit le stress Stimule les défenses de l'organisme
Favorise l'élimination des toxines Renforce les capacités d'adaptation
Renforce le système digestif Accélère la récupération après l'effort
Tonifie les reins Augmente l'énergie générale du corps

Les indications officielles des hôpitaux en Chine qui utilisent la lampe

Angine de poitrine
Arthrite et rhumatisme
Arthrose
Capsulite de l'épaule
Cholécystite
Cicatrisation (blessures - opération)
Constipation
Courbatures
Crampes et spasmes musculaires
Dépression
Dermatoses
Diarrhée - constipation
Digestion paresseuse et troubles digestifs
Douleurs musculaires
Eczéma
Engelures
Fatigue
Gastralgie
Grippe
Hémorroïdes
Hépatite et affections du foie
Impuissance
Infections externes
Lumbago
Migraines - céphalées
Neurasthénie
Paralysie faciale
Post-partum
Prévention des affections hivernales
Problèmes de disques vertébraux
Récupération des sportifs
Règles irrégulières et dysménorrhées
Rhume
Sciatique
Spasmes du diaphragme
Stress

La lampe TDP est promise à un brillant avenir que ce soit dans les domaines de la médecine traditionnelle chinoise y compris en milieu hospitalier, du sport de haut niveau, du soin vétérinaire ou tout simplement dans le contexte familial où elle rendra de grands services.

Il existe, lié aux fonctions positives du rayonnement TDP des contre-indications à son utilisation.
Forte fièvre, tuberculose, artériosclérose sérieuse, symptômes hémorragiques.
En cas d’hypertension, ne pas diriger la lampe vers la tête.

 

Mode d'emploi et utilisation de la lampe

Inventée en Chine en 1980 par un groupe de chercheurs et de physiciens, la lampe chinoise est différente des lampes infrarouges conventionnelles. Elle est composée d’une plaque circulaire d’argile noire comprenant 33 éléments minéraux essentiels au corps humain, qui, lorsqu’elle est activée par le corps de chauffe incorporé, émet un rayonnement électromagnétique dans une bande de fréquences allant de 2 à 25 microns, compatible avec la fréquence et l’intensité des ondes électromagnétiques émises par le corps humain.

Améliorée au cours de 20 années d’application en Chine et dans d’autres pays, la lampe chinoise est devenue un appareil de santé efficace pour l’amélioration du confort musculaire et articulaire, la relaxation et la génération d’énergie. Grâce à sa flexibilité et sa facilité d’utilisation, la lampe chinoise est utilisée dans le monde entier.

 
Mode d’utilisation :

1- La lampe chinoise met entre 10 et 15 minutes à atteindre sa température optimale (en tenir compte).
2- Ajuster la distance (pas moins de 30cm) pour obtenir une chaleur confortable.
3- Utiliser pendant environ 30 à 40 minutes par séance.
4- Une à deux fois par jour, minimum deux fois par semaine.
5- Ne pas utiliser plus de 60 minutes par séance, 2 heures par jour.
6- Ménager des fenêtres dans le planning d’utilisation de la lampe, par exemple: 5 jours d’utilisation puis 2 jours d’arrêt.

 

Fonction principale :

1- Renforce le Zhen Qi (énergie véritable)
2- Détend, renforce les muscles et tendons et active les collatéraux (améliore localement la circulation du Qi/Xue Energie et Sang) ce qui réduit les stases et favorise l’élimination des toxines.
3- Renforce l’énergie du système digestif, des reins (Qi et Yang)
4- Active la circulation dans les Luo (méridiens) et favorise la circulation du Qi /Xue (Energie et Sang)
5- Relaxe (détend) et réconforte (recharge)
6- Les points d’acupunctures sont sensibles au rayonnement de la lampe, c’est pourquoi l’exposition de certaines régions est conseillée et utilisée en Chine pour harmoniser et ajuster l’énergie, les régions et points les plus utilisés sont : 1Rein et la plante du pied, 36Est, 31VB, 4/6/8/12RM, 25Est, 6EC, 14DM/11V/13V et tout le milieu du dos, 4DM/21V/23V/25V/52V et tout le bas du dos, le sacrum, le creux poplité 40V et le 57V, le sommet de la tête 20DM (avec toutes les précautions d’usage… ), ainsi que les points importants de l’épaule, du coude, de la hanche et des différentes parties du corps.

Utilisation de la lampe seule :

Les thérapeutes utilisent le plus souvent la lampe seule pour préparer ou prolonger les effets d’une séance de soins (massage, acupuncture...). De nombreux thérapeutes conseillent l’utilisation de la lampe à leurs patients afin que ceux-ci puissent bénéficier des bienfaits de séances plus régulières. La simplicité d’utilisation de la lampe chinoise en fait un atout majeur pour l’usage domestique où elle trouve de nombreuses applications et l’investissement financier est très rapidement amorti.
Les utilisateurs font souvent mention au-delà des effets spécifiques de la lampe dans tel ou tel cas, de son action dans le cadre de la détente et de la recharge énergétique, beaucoup qualifient la chaleur douce de la lampe comme étant maternelle, réconfortante, diffusante et enveloppante, l’énergie est perçue comme entrant et diffusant à l’intérieur du corps, l’effet de recharge énergétique se fait sentir à la fois sur le plan physique mais aussi sur le plan psychique.


La relaxation sous la lampe est une véritable méthode de « Yang Sheng » c'est-à-dire un moyen privilégié d’entretenir sa vitalité et sa santé. Les régions choisies dans ce cas sont soit le ventre, la région lombaire, le milieu du dos, la plante des pieds. Respecter toujours le fait de maintenir une chaleur douce et confortable, de commencer par des séances courtes (20 puis 40 minutes) et de ménager des temps d’arrêt, par exemple: 3jrs à 5 jrs de 1 à 3 séances par jr puis 2jrs d’arrêt.


L’inconfort musculaire et articulaire est un domaine dans lequel la lampe chinoise rend les plus précieux services à domicile, les séances régulières donnant les meilleurs résultats.
Les sportifs trouvent dans la lampe chinoise un véritable partenaire : Relaxation et récupération après l’effort sont fortement améliorées par les séances avec la lampe chinoise. Amélioration et soutien du traitement des traumatismes (en accord avec le thérapeute), diminution de l’inconfort musculaire et articulaire. La recharge physique et psychique par les séances de relaxation sous la lampe est très appréciée des sportifs.


Les Kinésithérapeutes et coach du domaine sportif trouvent dans la lampe chinoise une aide précieuse dans leur travail, en Chine la lampe chinoise est utilisée par des sportifs de haut niveau avec succès.

Utilisation de la lampe en combinaison avec d’autres méthodes :

Acupuncture :
La lampe est utilisée en Chine et en Occident en combinaison avec l’acupuncture avec beaucoup de succès, elle permet de renforcer l’action des aiguilles, les effets les plus évidents sont :
Apporter de l’énergie.
Faire circuler (Qi/Xue).

La méthode la plus classique consiste à exposer l’endroit choisi et les aiguilles insérées au rayonnement de la lampe.
Moins connue mais tout aussi efficace et intéressante est la méthode qui consiste à exposer une ou des zones différentes de celles qui sont poncturées afin de soutenir le traitement en apportant de l’énergie ; Les régions les plus utilisées sont la région du Dan Tian inférieur (4/6/8RM), du foyer moyen (12RM), le bas du dos (4DM, 23V) de nombreuses applications sont possibles en fonction du contexte.
Par exemple en cas de douleurs lombaires, on peut choisir d’exposer la région douloureuse (qui peut être puncturée) et compléter s’il le faut par un choix de points distaux.

Massage, Réflexologie :
Les masseurs utilisent la lampe avant, pour préparer le massage ou après, pour en prolonger les effets.
Des praticiens de réflexologie plantaire utilisent la lampe sur la région du ventre (Dan Tian inférieur) en veillant à ce que la chaleur soit toujours très douce pendant le massage des pieds. Ceci améliore la détente du massé et renforce l’énergie (le bas ventre est la source de l’énergie du corps), ce qui améliore l’efficacité des stimulations réflexes.

Fonctionnement

Différente des lampes infrarouges conventionnelles, la lampe chinoise est composée d’une plaque circulaire d’argile noire comprenant 33 éléments essentiels au corps humain. Quand elle est activée par le corps de chauffe incorporé, cette plaque minérale émet un rayonnement électromagnétique dans une bande de fréquences allant de 2 à 25 microns, compatible avec la fréquence et l’intensité des ondes électromagnétiques émises par le corps humain.
Selon les concepts de la Médecine Traditionnelle Chinoise, son action potentialise les fonctions du Qi (énergie) et du sang. Elle régénère, tonifie et active le Qi et par là même favorise la mobilisation du sang (disperse les stases de sang) et l’élimination des toxines. Elle accélère la décomposition des structures instables comme les cellules mortes et favorise la régénération des tissus.
Toujours selon les concepts de la médecine chinoise, elle renforce le Zheng Qi (ou énergie correcte), c'est-à-dire augmente ou favorise les capacités d’adaptation et de défense de l’organisme.
Bien entendu la chaleur et le rayonnement électromagnétique spécial de la lampe chinoise sont particulièrement utiles pour la prévention des affections automnales et hivernales dues à la prédominance du climat froid et humide et l’affaiblissement de l’organisme.

 Utilisation

L’utilisation de la lampe chinoise a un large champ d’applications. Elle peut être utilisée seule ou en synergie avec d’autres spécialités telles que l’acupuncture, le massage, l’ostéopathie, l’aromathérapie, les emplâtres d’argile ou de plantes etc… En Chine, elle est utilisée aussi bien dans le cadre clinique (seule et en combinaison avec l’acupuncture, le massage et les mobilisations, les emplâtres) avec succès.

 En utilisation unique elle est placée de façon à rayonner sur les parties du corps concernées et/ ou certains points d’acupuncture et centres d’énergie choisis, la distance est réglée de façon à obtenir une sensation de chaleur qui doit toujours être agréable (Généralement de 20 à 40 cm de distance.) et le temps d’exposition varie de quelques minutes à 1 heure, le plus couramment 20 à 40 minutes. Attention il faut compter entre 10 et 15 minutes pour que la plaque émissive atteigne sa température optimale et savoir qu’après l’arrêt de la minuterie, lorsque la lampe est hors tension elle continue d’émettre (inertie du corps de chauffe).
Disposer d’une lampe chez soi permet de bénéficier de séances plus longues et surtout plus régulières que celles reçues chez un thérapeute. La lampe est aussi un bon moyen de prévention et d’entretien de la santé (renforcement et détente). Les effets ne se limitent pas seulement au corps physique et l’on note une amélioration du moral, les personnes se sentent rechargées !

Utiliser la lampe chinoise avant et/ou après une application d’huiles essentielles favorise la pénétration et la diffusion des principes actifs en améliorant ainsi l’efficacité.

 Une manière agréable d’utiliser la lampe qui nous a été mentionnée par des utilisateurs réguliers consiste à placer la lampe à une distance plus grande que celle prévue pour chauffer une partie spécifique du corps, de manière à recevoir un champ plus large et plus doux pour se recharger, soit en étant en position allongée ou assis dans un fauteuil. Un peu comme on bénéficierait de la chaleur infra rouge d’un feu de cheminée.

L’utilisation de la lampe chinoise est particulièrement adaptée au confort des sportifs et pratiquants d’arts corporels. Récupération après l’effort, accélération de la résolution des traumatismes, renforcement de l’énergie et du corps, réconfort.

 Précautions et contre-indications

Les contre-indications sont : Fièvre, tuberculose, artériosclérose sérieuse, hémophilie, symptômes hémorragiques. (maladies de la chaleur)
En cas d’hypertension ne pas diriger la lampe sur et vers la tête.